Récit d’un vainqueur

La préparation physique avait été intensive. Des mois durant, affiner ce geste, travailler la voix, les inflexions… Transformer ma voix en fouet pour obtenir le parfait « Toi, sur scène ! ».

Dans les vestiaires, la tension était palpable. Les adversaires se toisaient du regard, dans le calme précédent l’affrontement.

La musique nous appela, et la compétition commença.

J’attendais un peu avant de me lancer dans la direction, et fébrile je lançais une première scène dans un château. Deux serviteurs du mal construisent des pièges… Une catastrophe. Direction peu assurée, scène sans queue ni tête… Et voilà que ma première tentative se trouve être un échec cuisant… Le public me donne mon gage, et je les remercie de ne pas me trouver d’excuses. Je veux gagner leur cœur à la loyale !

Les autres directeurs eux, commencent à marquer des points, et je sens Camille très en forme ce soir là… Elle sait ce qu’elle veut !

Je reprends la main, et je me lance. Ferme cette fois-ci ! « Je veux faire une scène sur un ménage à 3 ». Désapprobation du public… Ce n’est pas mon soir… C’est trop tard. Je les rassure « Je veux une scène de la vie quotidienne… Pas de sexe ». Silence curieux. Et là, inspirés, mes acteurs déroulent une scène tout à fait enthousiasmante.

C’est le premier point de la soirée ! J’ai réussi à plaire à ce public… Le bonheur monte, mes yeux se brouillent, les souvenirs ne s’accrochent plus.

J’ai terminé la compétition sur un nuage. Je me souviens avoir marqué un autre point qui m’a permis de remporter le titre, mais tout le reste n’est qu’un grand flou de joie.

Mes esprits me reviennent. Je suis dans un bar, habillé du peignoir et de la ceinture, à siroter un coca-cola. Heureux.

Je remets mon titre en jeu le 3 Novembre, et je compte bien le garder…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *